Rue Deschambault (compréhension)

Avant de commencer ce quiz, visionnez la capsule présentant un extrait de Rue Deschambault, de Gabrielle Roy, dans le projet ÉCOUTE CETTE HISTOIRE.

1/10

Rue Deschambault (compréhension)

01.

Où Christine vit-elle?

  • Elle habite à Winnipeg, sur la rue Saint-Boniface.
  • Elle habite sur la rue Saint-Boniface, au Manitoba.
  • Elle habite à Saint-Boniface, sur la rue Deschambault.

Christine habite sur la rue Deschambault, à Saint-Boniface, un quartier francophone en bordure de la ville de Winnipeg, dans la province du Manitoba.

Christine habite sur la rue Deschambault, à Saint-Boniface, un quartier francophone en bordure de la ville de Winnipeg, dans la province du Manitoba.

02.

Que fait Christine dans le grenier?

  • Elle écrit son histoire.
  • Elle attend sa mère.
  • Elle pense à ce qu’elle va faire comme métier.

Ce soir-là, Christine monte dans le grenier « comme pour se chercher elle-même ». Elle a seize ans et se questionne sur son avenir.

Ce soir-là, Christine monte dans le grenier « comme pour se chercher elle-même ». Elle a seize ans et se questionne sur son avenir.

03.

Qu’entend Christine, du haut de son grenier?

  • De la musique
  • Le croassement des grenouilles
  • Le bruit de l’eau des étangs

Christine entend le croassement des grenouilles des étangs proches de la maison.

Christine entend le croassement des grenouilles des étangs proches de la maison.

04.

Que désignent les « immenses pays sombres »?

  • Le paysage obscur que Christine voit par la fenêtre du grenier
  • L’avenir et l’inconnu
  • Le temps

Il s’agit d’une image pour parler de l’avenir : « ces immenses pays sombres que le temps ouvre devant nous ». Elle compare l’avenir à un immense pays sombre et inconnu, que l’on découvre petit à petit tout au long de sa vie.

Il s’agit d’une image pour parler de l’avenir : « ces immenses pays sombres que le temps ouvre devant nous ». Elle compare l’avenir à un immense pays sombre et inconnu, que l’on découvre petit à petit tout au long de sa vie.

05.

Quel métier Christine veut-elle faire?

  • Écrivaine
  • Institutrice
  • Elle ne le sait pas

En réfléchissant à son avenir, Christine a soudainement l’idée d’écrire.

En réfléchissant à son avenir, Christine a soudainement l’idée d’écrire.

06.

Selon Christine et sa mère, que faut-il faire pour écrire?

  • Il faut mieux profiter de la vie.
  • Il faut observer, écouter et essayer de comprendre ce qui nous entoure.
  • Il faut rester toujours seul.

Christine dit que pour écrire, il faut « écouter longtemps, longtemps, les voix qui se croisent ». Elle dit aussi qu’il y a « tant de choses à démêler ». Sa mère pense que pour écrire, il faut vivre en même temps que regarder et juger le monde alentour.

Christine dit que pour écrire, il faut « écouter longtemps, longtemps, les voix qui se croisent ». Elle dit aussi qu’il y a « tant de choses à démêler ». Sa mère pense que pour écrire, il faut vivre en même temps que regarder et juger le monde alentour.

07.

Comment la mère de Christine réagit-elle en apprenant que sa fille veut devenir écrivaine?

  • Elle est ravie.
  • Elle est en colère.
  • Elle est inquiète.

Elle a « l’air tracassée » et triste.

Elle a « l’air tracassée » et triste.

08.

Pourquoi réagit-elle ainsi?

  • Elle pense que c’est un métier qui ne rapporte pas suffisamment d’argent.
  • Elle pense que c’est un métier très difficile.
  • Elle pense que sa fille ne sera pas capable de faire ce métier.

Elle s’inquiète pour sa fille, car elle pense qu’écrire, c’est « ce qu’il y a de plus exigeant au monde ».

Elle s’inquiète pour sa fille, car elle pense qu’écrire, c’est « ce qu’il y a de plus exigeant au monde ».

09.

Pourquoi Christine a-t-elle eu envie de devenir écrivaine?

  • Elle a toujours aimé écrire.
  • C’est sa mère qui lui a transmis la passion des livres.
  • Elle veut faire le même métier que sa mère.

Sa mère lui a « enseigné le pouvoir des images, la merveille d’une chose révélée par un mot juste et tout l’amour que peut contenir une simple et belle phrase ».

Sa mère lui a « enseigné le pouvoir des images, la merveille d’une chose révélée par un mot juste et tout l’amour que peut contenir une simple et belle phrase ».

10.

Que peut signifier « L’avenir est une chose terrible. C’est toujours un peu une défaite. »?

  • Dans la vie, on échoue toujours tout.
  • La vie est cruelle.
  • L’avenir que l’on s’est imaginé n’est jamais vraiment celui qui nous est réservé.

Selon la mère de Christine, on s’imagine toujours mieux que ce que l’avenir nous réserve réellement. Certains événements de la vie l’ont peut-être empêchée de réaliser ses rêves.

Selon la mère de Christine, on s’imagine toujours mieux que ce que l’avenir nous réserve réellement. Certains événements de la vie l’ont peut-être empêchée de réaliser ses rêves.

Votre résultat

/10
[x] Fermer

S'abonner à l'infolettre

L'infolettre de Francolab vous sera envoyée quatre fois dans l'année pour vous tenir informé(e) des nouveautés du site Web autour de l'apprentissage du français langue seconde.