J'aime les expressions

(Disponible jusqu'au 9 août 2015) Vous aimez les mots ? Découvrez ces courtes vidéos qui font réfléchir au sens d'une expression... Et to...

(Disponible jusqu'au 9 août 2015) Vous aimez les mots ? Découvrez ces courtes vidéos qui font réfléchir au sens d'une expression... Et toujours avec humour ! « J'aime les mots » est un projet humoristique et éducatif : celui de faire réagir plusieurs personnes francophones au sens d'un mot ou d'une expression, et de découvrir ce que ça leur évoque. Amour des mots, hymne aux cultures francophones, à leur diversité, à leur complicité, éclats de rire, et ouverture sur la différence sont au rendez-vous !

Attraper un coup de lilas
1/24

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Fiches pédagogiques à télécharger

Aucune fiche pédagogique disponible pour le moment.

Compléments

Attraper un coup de lilas :
Être paresseux (Louisiane)
Comme on attrape un coup de soleil, on attrape un coup de lilas parasol, arbre connu pour l’ombre qu’il dispense en été et qui suggère qu’une personne affligée de ce mal imaginaire a, en réalité, paressé à l’ombre.

Compléments

S'embarquer sans biscuit :
S’engager sans précaution dans une affaire (France)
« Le biscuit », loin d’être un gâteau sec délicat, était une galette très dure ayant subi double cuisson et servait de provision essentielle aux marins qui s’embarquaient au long cours.

Compléments

Avoir la tchache :
Parler beaucoup (France)
Expression des pieds-noirs d’Algérie du début des années 1960, adoptée en Provence, puis partout en France. « Tchatche », issu de l’espagnol charrar « parler, bavarder », trouve sa racine tcharr dans de nombreuses langues romanes.

Compléments

Avoir des oursins dans les poches :
Être avare (France)
Mettre la main à la poche « payer » est une opération délicate quand celles-ci sont remplies d’oursins, crustacés fréquents sur les côtes méditerranéennes et connus pour leurs piquants. L’avare ne s’y risque pas.

Compléments

Sembler le ravi de la crèche :
Être content (France)
Expression provençale un peu moqueuse désignant une personne heureuse. Le ravi est un personnage traditionnel de la crèche, santon représenté les bras levés de surprise et figurant l’idiot du village.

Compléments

Avoir l’Apollo :
Avoir une conjonctivite (Congo)
En 1970, un élément de la fusée américaine Apollo XIII explose dans l’atmosphère. Parallèlement, une épidémie de conjonctivite frappe l’Afrique. La population impute alors avec humour cette maladie aux débris de la fusée tombés dans leurs yeux.

Compléments

Avoir l’œuf colonial :
Avoir un gros ventre (Bénin)
Indique que l’on a le ventre rebondi, généralement gonflé par l’alcool et l’inactivité, ce qui était particulier aux hommes blancs résidant depuis des années dans les colonies.

Compléments

Demander la route :
Demander la permission de prendre congé (Burkina-Faso)
Formule de politesse pour obtenir l’autorisation de quitter son hôte, un ainé en particulier, et qui si elle est refusée poussera l’invité à partager le repas familial.

Compléments

Dire des politiques
Mentir (Rwanda et Congo)
Être un grand politicien « un baratineur, un menteur patenté », c’est dire des politiques, c'est-à-dire tenir des discours dignes d’un homme politique et donc tenir de fausses promesses.

Compléments

Être derrière comme les fesses :
Ne pas être au courant des évènements (Cameroun)
Les fesses étant toujours la dernière partie du corps arrivée quelque part, l’expression signifie que l’on est du même coup le dernier informé.

Compléments

Avoir les yeux dans la graisse de bines
Être distrait (Québec)
Les bines, de l’anglais bean « haricot », désignent les fèves au lard. Avoir une conscience altérée à cause d’un abus d’alcool, d’une grande fatigue ou parce qu’on est amoureux, c’est flotter comme un haricot dans la graisse.

Compléments

Travailler à la mitaine :
Effectuer une tâche à la main, sans moyens (Québec)
La mitaine désigne une « moufle ». Travailler à la mitaine, même si l’on est assuré de le faire avec les mains au chaud, reste une opération difficile.

Compléments

Sacrer comme un bûcheron :
Jurer (Québec)
Illustre la réalité géographique et culturelle d’un pays de forêts. Sa population acquise à l’église, à une langue sous emprise catholique, s’en libérera le vocabulaire religieux dans son sens inverse.

Compléments

Ne pas être vite sur ses patins :
Être lent à comprendre (Québec)
Désigne les patins à glace du hockey, sport national érigé en emblème de la province. Vite dans le sens de l’anglais fast « rapide », fait référence au jeu qui suppose d’anticiper rapidement la tactique de l’adversaire pour le contrecarrer.

Compléments

Dormir dans la chambre aux pommes :
Faire chambre à part (Belgique)
La chambre à coucher peu chauffée garantissait autrefois la conservation des aliments. Se rapprochant de la cave peu fréquentée, la chambre aux pommes fut associée à un lieu de pénitence.

Compléments

Tirer sur quelqu’un :
Ressembler à quelqu’un (Belgique)
Je tire sur ma mère n’est pas l’aveu d’un matricide ; l’expression se disait en France au XVIIe siècle et s’est maintenue en Belgique et en Suisse romande.

Compléments

Faire mallette :
S’arrêter pour manger (Belgique)
Oune malète d’ovri est une « besace dans laquelle l’ouvrier rangeait ses provisions » en Sud Wallonie. Le terme passa ensuite dans le français de la région.

Compléments

Ne pas avoir wiré les mouches à feu :
Être imbécile (Acadie)
To wire, « poser l’électricité » en anglais et mouche à feu issu de firefly, « luciole », composent cette expression chiaque qui, traduite littéralement, signifie que l’«on n’a pas allumé les lucioles ».

Compléments

Faire zire :
Dégouter (Acadie).
Ça fait zire indique une forte répulsion et s’emploie aussi sous la forme avoir zire « avoir horreur ». Son origine est à chercher dans la France de l’Ouest (Poitou) et du Centre, berceaux du peuplement acadien.

Compléments

Attraper la corde à virer le vent :
Mentir (Acadie)
Virer le vent, c’est refaire le monde comme on changerait la direction d’une girouette. Le maître des vents étant l’inventeur par excellence, celui qui attrape cette corde imaginaire bâtit des histoires farfelues, raconte n’importe quoi.

Compléments

Manger les grillots avec le Tac-Tac :
Prendre le bon avec le mauvais (Louisane)
Tac-Tac fait référence au bruit du maïs qui éclate et désigne le pop-corn, ici mangé avec les grillots, grains durs qui ont été grillés à la chaleur, mais sans éclater.

Compléments

Faire Pâques avant carême :
Être enceinte avant d’avoir été mariée (Louisiane)
Inverser les dates du calendrier chrétien et faire la fête avant pénitence suggère que l’on a eu des relations sexuelles avant de s’être engagée religieusement, ce qui, en l’occurrence, se conclut par une grossesse.

Compléments

Être enceinte (France)
Polichinelle, personnage de la Comedia dell’arte venant de pulcino « poussin». Signifie qu’il y a un poussin dans l’œuf, c'est-à-dire dans le ventre, ici associé à un tiroir.

Compléments

Être orgueilleux (France)
« Pou » est issu du latin pullus et signifie « jeune coq ». L’animal connu pour régner sur la basse-cour et pour sa posture d’apparence hautaine adoptée lorsqu’il se déplace, suggère l’orgueil.

[x] Fermer

S'abonner à l'infolettre

Pour activer votre abonnement à l’infolettre, vous devez cliquer sur le lien qui vous a été envoyé à l’adresse courriel que vous avez indiquée.

L'infolettre de Francolab vous sera envoyée quatre fois dans l'année pour vous tenir informé(e) des nouveautés du site Web autour de l'apprentissage du français langue seconde.


* Champs requis.

Veuillez compléter les champs requis correctement.